Un semestre Erasmus à Bucarest

Wendy, étudiante en Master 1 relations sociales et négociations est partie étudier 1 semestre à Bucarest, la capitale de la Roumanie.

IMG_8969

Bucarest et la Roumanie

J’ai choisi de partir un semestre car je voulais depuis très longtemps faire une expérience à l’étranger et c’était l’occasion ou jamais! Et à vrai dire, la Roumanie n’était pas mon premier choix… en fait, c’était mon dernier choix!! Mais je ne regrette vraiment rien. Bucarest est une ville cool (surtout pour faire la fête) avec de jolies parcs, musées, centres commerciaux (et bars/casinos/boîtes) à visiter… par contre d’un point de vue général, les bâtiments ne sont pas rénovés et ça rend la ville un peu tristounette. La vie n’est pas chère du tout! Vous pouvez acheter 1 kg de tomates pour 6 lei, soit un peu plus d’un euro. Côté citoyens, les roumains sont bilingues voire trilingues donc vous êtes sûrs de progresser en langue (anglais et/ou espagnol), oui oui ce ne sont pas tous des mendiants! Attention, les roms sont un sujet très sensible là bas et on peut y comprendre très vite que roumains et roms, ce n’est pas du tout la même chose! Il faut aussi savoir que là bas, ils sont RELAX. Si vous avez besoin d’un renseignement, vous pouvez attendre 30 minutes bien qu’il n’y ait qu’une personne devant vous…

P1080519

L’école

J’ai étudié à l’Académie d’Etudes Economiques de Bucarest (ASE), qui est l’une des meilleures écoles de Roumanie. Je crois que c’est l’un des plus beaux bâtiments de Bucarest aussi! Les cours que j’ai choisi étaient en anglais (management, marketing, foreign trade, international business, romanian language), mais on peut choisir aussi des cours en français, espagnol, italien… Les cours ont duré 4 mois en de Février à Mai, puis en Juin (voire fin mai) on a les partiels à passer. On ne voit vraiment pas le temps passer là bas mais profitez vraiment… en plus les professeurs sont cools niveau notes! Et on a la chance également de pouvoir faire notre propre emploi du temps, ce que j’ai fait: cours du lundi au mercredi.

L’intégration

En ce qui concerne mon intégration avec les autres étudiants Erasmus, c’était plutôt facile pour moi car je suis de nature sociable. Ce qui était un peu plus difficile, c’est de trouver son « groupe ». En effet, je suis arrivée qu’au deuxième semestre et la plupart des étudiants étaient déjà là depuis le premier semestre et donc ils se connaissaient déjà tous. Il y avait beaucoup d’espagnols, d’italiens et de français notamment. Quand j’ai atterris à l’aéroport de Bucarest, j’avais déjà une buddy attitrée (c’est une étudiante roumaine qui participe à l’association ESN pour les étudiants Erasmus). Elle est venue me chercher à l’aéroport, m’a emmené jusqu’à la résidence étudiante et m’a présenté à tous les étudiants Erasmus: accueil 20/20!

20140620_184132

Le logement

A l’ASE, on est chanceux d’avoir une résidence étudiante d’une part, et qui est propre et agréable pour y vivre d’autre part. C’est 150€/mois tout compris (sauf qu’il faut ramener ses propres draps, casseroles etc) + 300€ de caution (rendue à la fin du semestre). La résidence est à 40 min en transport en commun, 10 min en taxi. Je conseille fortement de rester dans la résidence (bien que l’on doit la partager avec une autre personne), car vos amis là bas deviennent votre famille, et je ne vous parle pas de l’ambiance… Le premier étage est destiné à tous les étudiants Erasmus de l’école et le reste ce sont des étudiants roumains avec qui vous pouvez sympathiser aisément. D’ailleurs j’ai été étonné de rencontrer autant de nationalités (et autant de français) en Erasmus: ma colocataire russe, mes amis kazakh, syrien, libanais, allemands, espagnols, turques, italiens… un vrai melting pot!

Le billet d’avion

Pour le billet d’avion, il faut compter entre 140 et 200€ aller-retour avec bagage en soute, 3 heures d’avion.

Visiter la Roumanie

La Roumanie est l’occasion pour les grands adeptes des voyages de partir à l’aventure pour pas cher! On peut faire les globe trotters pour 10€ en train pour passer d’une ville à une autre. Pour ma part, j’ai préféré opter pour la voiture et c’est vraiment sympa car on peut s’arrêter quand on veut, comme on veut et où on veut bien que cela soit plus cher! J’ai beaucoup apprécié Cluj-Napoca et Brasov où l’UPEC a des partenariats également. J’ai été aussi à Istanbul en Turquie pour 99€A/R et ça vaut vraiment le coup comparé au prix du billet d’avion au départ de Paris!

20140423_154114

En bref

Erasmus est une expérience unique à vivre… maintenant je peux me débrouiller en anglais, j’ai des amis dans le monde entier et ça fait un gros plus dans le CV pour les employeurs. Cela montre que l’on n’a pas peur de l’inconnu, notamment de la Roumanie et des clichés, cela montre également que l’on est un minimum débrouillard et ouvert à tout et à la terre entière malgré ce que l’on peut entendre! Maintenant, foncez. 🙂

Lire aussi : Un semestre Erasmus à Cluj-Napoca

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s